Author: Yuk Hui
Publish: April 30, 2021
Publisher: Divergences
ISBN: 979-1097088354
Country: France
Language: French
Description:

S'il y a un domaine où la Chine s'impose au XXIe siècle, c'est bien celui de la technique. Conquête de l'espace, déploiement de la 5G, construction d'un Internet « national » avec ses propres géants numériques, nouvelles technologies de surveillance et de contrôle : Yuk Hui part de ces avancées inquiétantes pour questionner la façon dont les Chinois pensent la technique. Certes, l'immense système technique qui étend aujourd'hui son emprise sur la Terre pour en extraire les ressources trouve ses origines dans la modernité européenne. Mais rien ne semblait prédestiner la Chine à accepter ni à intégrer ce système, encore moins à en être à la pointe. Contre les penseurs européens qui présentent toujours la technique comme une donnée universelle, Yuk Hui propose de réinsérer les techniques dans leur contexte local et cosmologique, reliant et contextualisant ainsi l'histoire des philosophies de la technique en Occident et en Asie.


Table of Contents
Préface .................................................................................................................. 4
Chronologie des penseurs ...................................................................................... 5

Introduction .......................................................................................................... 6
§1. Le devenir de Prométhée ............................................................................. 9
§2. Cosmos, cosmologie, et cosmotechnique ..................................................... 15
§3. Rupture technologique et unité métaphysique ............................................. 23
§4. Modernité, modernisation et technicité ....................................................... 26
§5. À quoi bon le « tournant ontologique » ? ..................................................... 30
§6. Quelques remarques sur la méthode ............................................................ 34

Partie 1 : À la recherche d’une pensée de la technique en Chine ........................... 36
§7. Dao et cosmos : le principe de la morale ..................................................... 37
§8. La technè comme violence .......................................................................... 42
§9. L’harmonie et le Ciel .................................................................................. 47
§10. Dao et qi : la vertu contre la liberté ........................................................... 51
§10.1. Qi et Dao dans le taoïsme : le couteau de Pao Ding ............................. 57
§10.2. Qi et Dao dans le confucianisme : restaurer les li ................................ 61
§10.3. Remarques sur les cosmotechniques stoïcienne et taoïste .................... 65
§11. La relation qi-Dao comme résistance : le mouvement guwen sous la dynastie
Tang ................................................................................................................ 72
§12. La théorie matérialiste du ch’i chez les premiers néo-confucianistes ........... 75
§13. La relation qi-Dao dans l’encyclopédie de Song Yingxing sous la dynastie
Ming ................................................................................................................ 77
§14. Zhang Xuecheng et l’historicisation du Dao ............................................... 82
§15. La rupture entre qi et Dao après les guerres de l’opium ............................. 84
§16. L’effondrement du qi-Dao. ........................................................................ 88
§16.1. Carsun Chang : la science et le problème de la vie .............................. 89
§16.2. Le « Manifeste pour un développement culturel orienté vers la Chine »,
et ses critiques .............................................................................................. 91
§17. La question de Needham .......................................................................... 93
§17.1. Le mode de pensée organique et les lois de la nature .......................... 95
§18. La réponse de Mou Zongsan ..................................................................... 97
§18.1. Comment Mou Zongsan s’approprie l’intuition intellectuelle kantienne 98
§18.2. L’auto-négation du liangzhi chez Mou Zongsan ................................. 103
§19. La dialectique de la nature et la fin du xing er shang xue ......................... 106

Partie 2 : Modernité et conscience technologique ................................................ 110
§20. Géométrie et temps ................................................................................. 111
§20.1 L’absence de géométrie en Chine ancienne ........................................ 112
§20.2. Géométrisation et temporalisation .................................................... 115
§20.3. Géométrie et spécificité cosmologique .............................................. 119
§21. Modernité et conscience technologique ................................................... 123
§22. La mémoire de la modernité ................................................................... 127
§23. Nihilisme et modernité ............................................................................ 132
§24. Dépasser la modernité ............................................................................ 136
§25. L’anamnèse du postmoderne ................................................................... 146
§26. Le dilemme du retour au foyer ................................................................ 153
§27. Le sinofuturisme à l’ère de l’anthropocène .............................................. 157
§28. Pour une autre histoire mondiale ............................................................ 163